LE VOYAGE DES LIVRES BULGARES







Les jours, qui précèdent la fête de l'écriture et la culturel en Bulgarie - le 24 mai, nous souhaiterions partager avec vous notre tout nouveau projet, qui a pour but de populariser la littérature contemporaine bulgare en France.


Dans le cadre de la campagne "LE VOYAGE DES LIVRES BULGARES", les bibliothèques de 50 villes françaises ont ajouté à leur collection des livres d'auteurs bulgares contemporains.

Plusieurs oeuvres publiées en langue française sont arrivées auprès de nouveaux lecteurs dans les bibliothèques de Nice, Paris, Toulouse, Strasbourg, Lyon, Marseille, Dijon, Valence, Brest, Cannes, Perpignan, Mâcon, Nancy, Lille, Bordeaux, Rennes, Avignon, Pau etc. Ces villes, mais également des dizaines de centres littéraires sont devenus les partenaires du projet de l'Institut culturel bulgare à Paris.


A certains endroits ont été organisées des journées consacrées à la littérature bulgare. Les plus curieux auront l'occasion d'en apprendre davantage sur les œuvres et les écrivains à travers les documents explicatifs préparés, qui inclus également une brève histoire de notre littérature contemporaine de ces dernières années.


Les auteurs sélectionnés dans "LE VOYAGE DES LIVRES BULGARES" travaillent dans des genres différents et font partie des nouveaux artistes bulgares les plus connus de la scène littéraire internationale. Ainsi, Guéorgi Gospodinov, Viktor Paskov, Zahari Karabashliev, Kapka Kassabova, Ruja Lazarova, Aksinia Mihaylova, Zdravka Evtimova, Théodora Dimova, Julia Kristeva, Tsvetan Todorov, Elitza Gueorguieva, Velina Minkoff et d'autres sont déjà arrivés auprès des lecteurs en France. Parmi еux est aussi la première anthologie de poètes symbolistes bulgares, publiée cette année et traduite en français par Krassimir Kavaldzhiev, qui présente 14 poètes, dont Dimcho Debelyanov, Ivan Andreychin, Teodor Trayanov, Sirak Skitnik, Yavorov, Liliev, Smirnenski et bien d'autres.



La campagne "LE VOYAGE DES LIVRES BULGARES" / 2021 / est consacrée à la fête du 24 mai et au mois de l'écriture et de la culture bulgare. Après "Les Lettres bulgares" sur les quais de la Seine / 2019 / et "Martenitzas de Bulgarie" / 2020 /, c'est la troisième campagne de l'Institut culturel bulgare à Paris de cette envergure, qui suit la cause de l'institution de promouvoir la culture bulgare contemporaine d'une manière accessible et moderne à un large public international.



35 vues